Nathalie Robin

nathalie.jpgAutodidacte, j’ai déposé dans mes bagages un Cap d’employée de bureau…

Puis j’ai suivi des formations diplômantes,dans le domaine de l’animation professionnelle jeunesse et adulte.

Quelques années plus tard, un poste d’assistante parlementaire m’a ramené à la réalité de ce monde qu’est celui de l’économie, de l’entreprise, des secteurs médicaux, de l’éducation.

Les qualités requises pour exercer en animation, auprès de politiciens sont la rapidité d’adaptation, des capacités d’analyses, un sens des relations sociales.

La découverte de la sophrologie

Un stress permanent, un agenda surchargé, m’ont amené à découvrir la sophrologie.

Après un cheminement et une réflexion personnelle, ce parcours atypique très enrichissant, m’a amené à synthétiser mes expériences, mes compétences, et changer de cap professionnel.

Ma formation de sophrologue-somatothérapeute

J’ai suivi une formation de sophrologue-somatothérapeute, avec l’école de sophrologie et de somatothérapies appliquées. (formateur Mr William Bonnet, psycho-clinicien Tours)

La sophrologie représentait pour moi un monde étrange, inconnu, puis la pratique m’a permise de me recentrer sur moi-même.

Un nouvel équilibre, une harmonie retrouvée

J’ai appris à me détendre, à respirer correctement, j’ai trouvé un équilibre, je n’arrivais pas à dénouer certains noeuds, je vois la vie avec une autre perception, un autre regard. J’ai réussi à dominer mon stress, et de ce fait à avoir une vie plus harmonieuse avec mon entourage, avec moi-même.