La musicothérapie

Willms (psychiâtre allemand)

Est l’un des premiers à expliquer le concept de la musicothérapie. Il est parti sur l’étude de l’audition qui montrait des réactions physiologiques différentes chez l’auditeur suivant les stimuli musicaux proposés.

La musique devient un médiateur entre malade et thérapeute.

Elle sert aussi bien l’expression, la thérapie, et l’occupationnel. Elle est réceptive ou active.

La musique réveille trois instincts : sexuel, domination, association.

La pratique de la musique suscite du plaisir donc un désir d’être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *