Que d’informations sur le bien-être

Les médias sont à l’affût du monde du bien-être. Les coachs sont à la mode. L’hypnose, le coaching…

Un sophrologue n’est pas un coach, ne pratique pas l’hypnose.

Un professionnel du bien-être n’a pas de baguette magique. Le travail effectué avec les clients, s’associe aux divers soins, le sophrologue est complémentaire et aucunement soignant.

Une personne qui pratique la sophrologie maîtrisera des techniques qui lui permettront de retrouver un mieux-être dans sa vie quotidienne.

Le nombre de séances est facultatif, après deux ou trois séances en général, elle ressent les bienfaits.

Un sophrologue ne doit pas pratiquer des tarifs onéreux, ni proposer de forfaits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *